Skip to content

Vers le campus de demain ?

La crise sanitaire l’a bien démontré : les campus sont en pleine mutation et doivent se réinventer. Après avoir massivement mis en place les cours en ligne, les campus vont devoir innover pour ramener les étudiants et professeurs sur les bancs d’école. Aujourd’hui, les étudiants ne se rendent plus en classe uniquement pour assister aux cours. Ils attendent que leur établissement scolaire propose un espace fonctionnel, modulable et polyvalent, favorisant l’échange, la créativité et la productivité. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, le campus doit savoir s’adapter et devenir un lieu de vie, de développement et d’opportunités. Quel est l’avenir du campus universitaire ?  

VERS UNE PROFESSIONNALISATION DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR 

Aujourd’hui, le quotidien des étudiants se veut de plus en plus professionnalisant. Ils ne sont plus simplement en quête d’un enseignement théorique, mais plutôt d’une expérience qui les prépare concrètement au monde du travail, à la réalité du terrain. Les stages, alternances et mises en pratique en tout genre connaissent un véritable essor. Par ailleurs, les professeurs ont pour la plupart une double casquette, ce sont aussi des professionnels actifs. À l’image de ceux qui la fréquentent et la font vivre, l’école évolue à mesure que de nouveaux besoins se dessinent. Elle se métamorphose progressivement pour devenir un lieu vivant, d’apprentissage, de passage, de pause, de networking… Un espace de vie flexible et adaptable au cœur duquel se trouve l’étudiant. Au lieu de travailler au café du coin entre deux cours, les étudiants, collaborateurs et professeurs doivent pouvoir disposer intra-muros d’un endroit dynamique, serviciel, stimulant et « worker–friendly ». Flexibilité des horaires, cadre professionnel et responsabilisant, atmosphère de travail moderne et propice à l’échange… Ces facteurs constituent aujourd’hui la définition d’une expérience universitaire réussie. Tout comme l’entreprise, l’école se réforme et fait sa révolution.   

POURQUOI OPÉRER CETTE MÉTAMORPHOSE ? 

Aujourd’hui, le numérique est totalement ancré dans l’ADN des entreprises qui proposent des espaces de travail flexibles en capitalisant ainsi sur leur marque employeur. Les écoles, elles, sont en retard sur ces sujets, alors qu’elles devraient être au cœur de l’innovation ! Il s’agit de bousculer les codes de l’école classique pour la transformer en lieu de vie